Les changements de pratiques RH, source d'apaisment ou de conflit. Une étude exploratoire dans une perspective anticipative : cas d'une compagnie maritime

Nom: 
OUADRANI
Prénom: 
Sami
Directeur de thèse: 
Aline SCOUARNEC
Établissement d'appartenance: 
Université Caen Normandie
Thème: 
Thème 3. Comportement organisationnel et postures managériales
Date de soutenance: 
Vendredi 20 novembre 2015
Résumé: 

Dans un environnement de plus en plus complexe et turbulent, les organisations sont confrontées fréquemment à des mutations susceptibles d’affecter les pratiques ressources humaines au sein des organisations. Les DRH et les dirigeants de l’entreprise doivent ainsi veiller à minimiser les risques induits par ces mutations car ces derniers impactent le métier et les conditions de travail. Ainsi, la prospective est considérée comme une réponse face à ces problèmes. Elle favorise le débat, permet d’imaginer les ruptures et prendre les meilleures décisions afin d’éviter le scénario noir. Elle constitue, en ce sens, une source de développement et de changement. Parler de métier, des conditions de travail et de la prospective, c’est se positionner dans le champ de ressources humaines et y inclure une dimension temporelle (Scouranec, 2002). En effet, réfléchir sur l’évolution des métiers tout en intégrant les conditions de travail permet, selon nous, d’apporter une réponse adéquate aux attentes des salariés et aux souhaits de la direction. En ce sens la prospective des métiers et des conditions de travail permet d’une part d’anticiper les futurs possibles en terme de compétences, d’activités et de responsabilités (Boyer et Scouarnec, 2009), et d’autre part de cerner les effets de l’évolution des métiers sur les conditions de travail et de mettre en œuvre les actions nécessaires. Afin d’opérationnaliser notre démarche, une étude de cas a été effectué au sein une compagnie maritime dans le cadre d’une convention CIFRE. Nous nous sommes intéressés ainsi au métier de marin français, ses conditions d’exercice et leurs évolutions possibles. Nous nous somme basé sur les avis des acteurs-experts (les gens de métier) pour détecter les différentes mutations et leurs impacts sur le métier et conditions de travail. A l’issue de ce travail empirique trois scenarii ont été imaginé : le scénario du marin international « précarisé », le scénario du marin à bout de souffle et le scénario de marin européen épanoui. Pour conclure notre recherche nous avons inscrit ces scenarii dans champs plus large, celui du management. Dans ce cadre, deux scenarii ont émergé le scénario du non mangement et scénario du management proactif. C’est pour ce dernier que nous plaidons.