le passage aux normes IAS / IFRS. Etude de la convergence entre valeur comptable et valeur de marché

Nom: 
QUIDEL
Prénom: 
Stéphane
Directeur de thèse: 
Jean MONTIER
Établissement d'appartenance: 
Université Caen Normandie
Thème: 
Thème 3. Comportement organisationnel et postures managériales
Date de soutenance: 
Jeudi 10 novembre 2011
Résumé: 

La recherche traite de la convergence des référentiels comptables et plus particulièrement de la transition des normes françaises vers les normes IAS/IFRS. La question du rapprochement entre les valeurs patrimoniales et les valeurs de marché est au cœur de ce questionnement. L'objet essentiel du nouveau référentiel réside dans l'apport de nouvelles informations utiles à la prise de décision et à la prise de risque des investisseurs. Il s'agit donc d'étudier l'impact de ces normes du point de vue des actionnaires et des marchés et d'estimer en quoi cette information nouvelle est déterminante. L'efficience des marchés enseigne que toute divulgation de l'information publique ne se matérialise pas par des gains en excès anormaux contrairement à l'information privée. Il convient donc de s'interroger sur l'intérêt d'un apport éventuel d'information ainsi que sur la pertinence du modèle d'efficience tel qu’il est défini à l'heure actuelle en rapport avec la rationalité individuelle. Plusieurs pistes sont envisagées. La première concerne la définition même de l'efficience, la seconde réside dans le postulat que l'information privilégiée par les marchés se matérialise par une variation positive du cours, la troisième est le type de rationalité suivie par les investisseurs qui aboutissent à des schémas d'anticipation différents. Enfin, une dernière tend à expliquer que la transition réside dans un changement de perspective (et donc de paradigme). Dans cette perspective, c'est la question de la rationalité qui importe et non celle du rapprochement des valeurs, qui, en substance, est indémontrable par les méthodes existantes.