L'influence de la communication publicitaire sur l'obésité infantile

Nom: 
MASSEROT
Prénom: 
Claire
Directeur de thèse: 
Joël BREE
Établissement d'appartenance: 
Université Caen Normandie
Thème: 
Thème 2. Cultures, Identités et Consommation
Date de soutenance: 
Vendredi 25 novembre 2011
Résumé: 

Cette recherche a pour objectif principal d'améliorer la compréhension de l'influence des publicités télévisées alimentaires sur les choix nutritionnels des enfants. Les perspectives théoriques sur l'enfant-consommateur, son alimentation et la publicité télévisée, ainsi qu'une étude qualitative, ont permis de développer le cadre conceptuel de la recherche qui intègre des variables indépendantes (la nature des produits promus et la répétition des annonces), des variables dépendantes (les choix alimentaires de l'enfant représentés par les quantités d'aliments consommées et un arbitrage alimentaire), ainsi que des variables modératrices (l'âge, le genre, le niveau de corpulence et l'implication dans la catégorie de produit). A partir d’une démarche expérimentale, 518 enfants de 7 à 11 ans ont été exposés à un film expérimental contenant, ou non, des annonces alimentaires, selon différentes modalités. Les résultats obtenus mettent en évidence que les choix alimentaires de l'enfant peuvent être influencés par leur exposition publicitaire. En cas d'exposition répétée aux annonces (à trois reprises), la consommation de produits peu sucrés par l'enfant est susceptible d’être augmentée en présence de publicités pour des aliments peu sucrés, ou diminuée en présence d'annonces pour des aliments très sucrés. Ainsi, la recherche montre que l'exposition publicitaire télévisée de l'enfant peut avoir un impact au-delà du choix d'une marque au sein d'une catégorie de produit et même au-delà de la catégorie de produit promue. A partir de la discussion des résultats, les implications, les limites et les voies de recherche futures ont été exposées.