Contribution à la compréhension de l'échec entrepreneurial : vers une taxonomie empirique axée sur le dialogue entrepreneur / nouvelle entreprise

Nom: 
KHELIL
Prénom: 
Nabil
Directeur de thèse: 
Ali SMIDA
Établissement d'appartenance: 
Université Caen Normandie
Thème: 
Thème 1. Innovation et coopération
Date de soutenance: 
Lundi 05 décembre 2011
Résumé: 

Cette recherche propose de mettre en évidence les différentes configurations possibles d'échec des nouvelles entreprises et les profils des entrepreneurs qui leur sont associées. Pour répondre à cet objectif, nous nous sommes inscrits dans une démarche triangulatoire combinant l'approche typologique et taxonomique. A partir d'un cadre théorique mobilisant la théorie d'écologie des populations des organisations, l'approche fondée sur les ressources et la théorie de la « brèche aspirations-réalisations », une typologie à huit configurations « conceptuelles » d'échec a été déduite. Afin de découvrir les configurations « empiriques », une analyse taxonomique a été menée au moyen d'une double classification hiérarchique et non hiérarchique sur une base empirique comprenant 105 nouvelles entreprises reconnues en situation d'échec par des observateurs externes. Afin de réduire l'écart entre le niveau élevé d'abstraction propre à la typologie et la réalité du terrain révélée par la taxonomie, et afin d'élaborer une grille de lecture « opérationnelle », le processus méthodologique mobilisé a aussi intégré une exploration qualitative recentrée sur l'étude de dix cas d'échec. Les résultats obtenus nous ont permis de relever la coexistence de cinq configurations, chacune représentée par un portrait particulier d'entrepreneurs dénommés les « perdus », les « soutenus à bout de bras », les « mégalomanes », les « éternels insatisfaits » et les « flambeurs ». Nos résultats laissent ainsi apparaître quelques premières pistes de réflexion auprès des acteurs professionnels, à l'image des accompagnateurs, pour une meilleure prise en compte du caractère multiforme de l'échec entrepreneurial